Le guide complet pour bien nettoyer son matelas

Rédigé par l’équipe Slumbers.fr

Il arrive bien souvent qu’on néglige l’entretien de son matelas parce qu’on ne sait pas comment bien le nettoyer. Le lavage en machine est forcément impossible. Quelle est alors la méthode la plus adaptée ? Quels produits convient-ils d’utiliser pour enlever les tâches tenaces ?

Guide Complet - Comment Nettoyer un Matelas ?

Dans les lignes à venir, nous vous dévoilons de nombreuses astuces pour obtenir un résultat satisfaisant et durable. Nous ferons en sorte de couvrir tous les aspects du sujet : les éventuelles odeurs que cette grande pièce de literie dégage parfois, les réflexes à prendre pour éviter que la saleté ne s’accumule…

Après avoir lu ce guide, le lavage et le détachage des matelas n’aura plus de secret pour vous !

Dans cette page :

Quelle est la meilleure méthode pour nettoyer son matelas ?

Évidemment, il n’y a pas qu’une seule technique envisageable. Mais nous vous proposons une méthode complète, inspirée des conseils prodigués par les spécialistes de la literie.

Notez que ce tutoriel concerne particulièrement la tâche sans son ensemble (comme lorsqu’on emmène sa voiture au car wash, par exemple). Cela dit, une logique similaire peut s’appliquer quand il s’agit de traiter des endroits spécifiques.

1. Constater les dégâts et préparer le terrain

Oui, parler de « constater les dégâts » peut paraître étrange…

Il ne s’agit pas de contacter la gendarmerie pour qu’ils rédigent un PV, cela dit, rassurez-vous ! 😊 L’idée, c’est de scruter l’ensemble de l’accessoire pour repérer les saletés et les zones tachées.

Pour cela, faites en sorte que rien ne vienne encombrer la surface. Votre linge tel que votre couette, votre édredon, vos draps et autres compagnons de nuit doivent tirer leur révérence.

C’est une manière de « préparer le terrain » avant de passer aux choses sérieuses. Pour que tout se passe dans les meilleures conditions, aucun obstacle ne doit se dresser sur votre chemin.

Le chemin de la propreté.

2. Passer l’aspirateur

En parlant de propreté, une fois que la piste est dégagée, on pourrait être tenté de passer directement au nettoyage en tant que tel. Et pourtant, un dépoussiérage en amont est plus logique. Il permet de faire « table rase » pour que l’ensemble de la surface puisse bénéficier de l’entretien sans que la poussière n’interfère.

Idéalement, vous utiliserez un petit aspirateur permettant un travail minutieux.

3. Nettoyer le matelas

C’est l’étape centrale du processus – faut-il seulement le préciser. À ce moment-là, une éponge de qualité devrait convenir, préalablement gorgée d’eau et de produits.

Voici quelques conseils pour franchir cette étape avec succès :

  • En amont, choisissez un produit qui correspond au matelas. Pour ceux qui ont peur de se tromper, sachez que nous en parlerons un peu plus bas.
  • N’ayez pas la main trop lourde en ce qui concerne le dosage. Les formules des solutions d’entretien sont prévues pour être efficace sans qu’il y ait besoin de vider un tiers du contenant à chaque utilisation. Quant à l’eau, tout comme pour une plante, on évitera un arrosage trop généreux. En l’occurrence, il s’agit de ne pas abîmer la matière (latex, mousse, etc…).
  • Il faut évidemment frotter, mais préférez un rythme raisonnable à une cadence effrénée. Si vous frottez en vous « acharnant », vous risquez d’endommager la surface du matelas. Une approche énergique mais prudente est à privilégier.

Une fois que la saleté a été prise (délicatement) d’assaut, il est temps de passer au rinçage.

4. Rincer la surface du matelas

Il est question d’ôter les traces de produit. En laisser sur les pièces de literie est peut-être moins grave que sur la vaisselle par exemple, mais il serait dommage de bâcler la tâche et de laisser, ne serait-ce qu’un peu, des substances toxiques sur la surface.

Vous pouvez utiliser un autre objet d’entretien à votre convenance, et repasser sur l’ensemble de la zone entretenue.

5. Laisser reposer le matelas

D’habitude, c’est lui qui assure votre repos… mais il est temps de lui rendre la pareille. Laissez ce grand rectangle entamer son séchage pendant quelques minutes. L’occasion de faire une micro-sieste… mais à un autre endroit. Sauf pour celles et ceux qui aiment dormir sous la pluie. Éventuellement.

6. Procéder au séchage

Votre matelas ne sera pas totalement sec, même en le laissant tranquille pour un moment. Étant donné le volume et l’épaisseur d’un tel objet, il faut le sécher par ses propres moyens afin de finaliser la démarche.

  • Il est possible de profiter des rayons du soleil pour que l’humidité de votre allié nocturne ne soit plus qu’un mauvais souvenir. Mais cela dépend évidemment des circonstances : en pleine tempête de neige, mieux vaut imaginer une autre solution…
  • Un sèche-cheveux est aussi envisageable, à condition d’en faire une utilisation prudente et d’opter pour une température intermédiaire.
  • Selon les cas, un chiffon absorbant a de quoi vous prêter main forte. Mais en l’occurrence, pour des raisons pratiques, cela concerne d’avantage le séchage local (après le nettoyage d’une tache marginale, typiquement).

À noter :

Lorsqu’on sèche le matelas, ce n’est pas simplement pour des raisons de confort. Il faut éviter l’humidité à tout prix et la formation de moisissures.

Quels produits faut-il utiliser afin de nettoyer correctement un matelas ?

Tout d’abord, il faut savoir que la matière du matelas vient faire une différence : dans certains cas, tel ou tel produit n’est pas adapté à un modèle en latex ou à mousse par exemple. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès du vendeur pour être certain(e) de ne pas recourir à la mauvaise solution.

Voici, cela dit, les solutions d’entretien souvent mobilisées pour nettoyer cette grande pièce de literie.

Quel produit utiliser pour nettoyer un matelas ?

1. Le liquide vaisselle

Oui, vous avez bien lu ! Nous avons décidé de commencer par le plus étonnant, celui que l’on n’utilise pas forcément de manière instinctive : le liquide vaisselle.

Il est particulièrement efficace lorsqu’il s’agit de traiter une salissure en particulier. À condition de le mélanger à un peu d’eau dans une bassine, vous pouvez obtenir des résultats vraiment étonnants.

Le saviez-vous ?

Le liquide vaisselle le plus répandu, celui des supermarchés traditionnels, est souvent (même si pas uniquement) à base de pétrole. C’est pourquoi certains se tournent vers des solutions plus naturelles, plus « bio ».

2. Le vinaigre blanc

En parlant d’écologie, il y a le vinaigre blanc dans l’éventail des possibilités pour nettoyer son matelas.

Polyvalent, il se montre redoutable au moment d’entretenir une pièce de literie. Encore une fois, pensez à bien le diluer dans l’eau, et à respecter un dosage correct. Veillez aussi à ce que la concentration d’acide soit suffisamment grande pour obtenir un bon résultat.

3. L’ammoniaque

Si cette liste fonctionnait comme un « top », nous aurions eu des difficultés à classer l’ammoniaque.

Sur le plan pratique, il se montre redoutablement efficace. Son efficacité est largement supérieure à celle dont font généralement preuve les produits d’entretien.

Mais il est, pour ainsi dire, dangereux à manipuler. En faire usage demande de s’équiper correctement (gant, masque, lunettes) et d’observer une immense délicatesse. Sa toxicité est très élevée, et c’est pourquoi, au sein d’un foyer, il est raisonnable de préférer d’autres formules.

4. Le bicarbonate de soude

À l’instar du vinaigre blanc, le bicarbonate de soude rencontre un certain succès pour remplacer les produits chimiques. Il prend un certain temps pour agir, mais on observe généralement une belle efficacité.

5. L’alcool à brûler

Votre pièce de literie ne devra plus prendre le volant avant un moment, mais elle sera certainement propre si vous appliquez de l’alcool à brûler sur sa surface. C’est une technique particulièrement intéressante pour son pouvoir détachant supérieur à la moyenne.  

6. Les cristaux de soude

Les cristaux de soude s’avèrent être très efficace afin de nettoyer une tâche de sang ou une zone imbibée de vomi. Afin, de ne pas abimer votre matelas, mélangez 2 cuillères à soupe de cristaux de soude avec de l’eau chaude (au minimum 1 litre). Une fois le mélange équilibré frottez la tâche de sang à l’aide d’un gant, d’un chiffon ou d’une éponge. Rincez abondamment avant de laisser sécher car les cristaux de soude sont plus puissants que le bicarbonate (gants et lunettes ne sont pas de trop pour son utilisation).

À noter :

Taches de peinture, taches de graisse, traces de transpiration… parfois, elles envahissent le matelas malgré les couches de protection. C’est pourquoi il est important de prendre des précautions lorsqu’on est à proximité de ce grand accessoire. Sachez que cela s’applique également à votre surmatelas. Voici quelques informations à ce propos.

Le matelas : en prendre soin régulièrement

On confond souvent entretien et nettoyage ; nous l’avons d’ailleurs fait dans cet article, pour simplifier le discours. Mais si l’on observe la question de plus près, il y a une différence entre les deux.

  • L’entretien, c’est une opération routinière, cyclique, consistant à prendre soin d’un objet, d’un appareil, d’une surface régulièrement, indépendamment des événements, des accidents, etc. Cela ne correspond pas nécessairement à « laver » : dans le cas d’un matelas, il peut s’agir d’appliquer un produit antibactérien sur une base régulière.
  • Le nettoyage consiste en revanche à agir contre les taches, les moisissures, les encrassements en tout genre…

Et généralement, c’est l’entretien qui fait défaut. La plupart des gens attendent l’accident nocturne de tous petits ou la chute d’un verre de vin pour procéder à un check up de leur matelas.

Pour des raisons d’hygiène, et même de confort, nous vous conseillons de prendre plus régulièrement soin de ce grand accessoire. Cela permet d’éviter au mieux l’accumulation des bactéries. Comme nous venons de l’évoquer, il est important d’éviter la prolifération des acariens. En cas d’allergies, leur présence peut altérer la qualité de vos nuits.

Mais revenons-en au nettoyage plus ponctuel. En effet, il serait dommage de ne pas aborder les meilleures approches à adopter selon les différents taches auxquelles vous pouvez être confronté(e).

Quels produits faut-il utiliser pour détacher un matelas ?

Soyons clairs : le nettoyage des matelas n’est pas une science exacte. Si vous n’avez pas tel ou tel produit d’entretien sous la main, cela ne signifie pas que vous deviez écumer les grandes surfaces dès maintenant pour trouver le bon. Mais voici quelques pistes pour détacher au mieux.

Quel produit utiliser pour quelle tâche ?

> Enlever les taches d’excréments et d’urine

L’ammoniaque a un effet redoutable sur tout ce qui résulte de l’incontinence : il attaque vivacement les traces d’urine et d’excréments. Toutefois, puisqu’il est délicat de l’utiliser comme on l’a vu, l’alcool à brûler peut aussi faire le job. Ce dernier s’avère également performant contre les traces de vomi.

> Se débarrasser des taches de vin et de café

Soigner le mal par le mal, ça vous dit ? En effet, pour faire disparaître les traces d’alcooll’alcool ménager reste la solution la plus adaptée ! Par contre, ce produit nettoyant n’est pas à consommer avec modération, lui. Il ne faut pas le consommer du tout ! Une toute petite quantité peut suffire à mettre quelqu’un en danger de mort. Il en va de même pour les tâches de café. Plus tôt vous traitez la tâche de café, mieux ce sera. Si vous pouvez intervenir directement après l’accident, utilisez du papier absorbant puis appliquez du gros sel, du talc ou encore du riz pour limiter les dégâts.

> Dire adieu aux taches de graisse

Pour les taches de graisse, vous pouvez privilégier le bicarbonate de soude. Les spécialistes évoquent aussi souvent la terre de Sommières (« montmorillonite », dans le jargon scientifique), qui montre un bel impact sur ce genre de salissures.

> Enlever les traces de chocolat qui salissent le matelas

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le chocolat ne demande pas une stratégie offensive si développée. L’eau tiède peut suffire ; ou alors l’application de liquide vaisselle, tout simplement.

> Enlever les tâches de transpiration et traces jaunes du matelas

Difficile de traiter ce type de traces jaunes si vous ne le fait pas au fur et à mesure du temps. Une fois le tissue jauni il est difficile à enlever. La meilleure solution reste de frotter la surface avec de l’eau ammoniaquée. Sachez que le bicarbonate de soude mélangé à du citron et également très efficace pour supprimer les odeurs gênantes.

Comment nettoyer son matelas : ce que vous pouvez retenir

Entre les solutions industrielles et les remèdes de grand-mère, les possibilités pour entretenir et nettoyer son matelas sont multiples. Qu’il s’agisse de détacher la surface ou de faire disparaître les mauvaises odeurs, l’éventail reste large.

L’important, c’est de bien réfléchir à votre méthode et aux produits utilisés. Tout est une question d’équilibre: il est important de frotter… mais pas trop. Il faut utiliser assez de solution d’entretien… mais ne pas déverser tout un flacon sur la surface.

Aussi, faites preuve de patience. Laisser agir les produits est primordial. Quand le temps est passé, rincez à l’eau la surface puis laissez sécher.

Grâce à cette rigueur, vous vous assurez de bien traiter votre literie et de produire des effets durables. N’hésitez pas, dans tous les cas, à appliquer les différents conseils prodigués dans cet article en fonction de votre budget, de vos attentes, de vos accessoires…

Votre lit à l’instar de votre sommier est un meuble extrêmement important, parce qu’il est lié à votre sommeil, et donc à votre récupération quotidienne. Pour être sûr de bien dormir, autant mettre toutes les chances de son côté, et écarter les mauvaises odeurs, les substances allergènes ou encore les bactéries. Vous jouirez d’un sommeil propre et réparateur !

Sachez tout de même que si votre matelas et en très mauvais état et que toutes les astuces ci-dessus n’y change rien, la meilleure des solutions reste d’acheter un nouveau matelas. N’hésitez pas à consulter notre guide dédié afin de choisir un matelas qui vous correspond ou encore de consulter notre comparatif des meilleurs matelas de l’année ’2022’ répertorié par types de dormeurs et de préférences.

Vous avez d'autres questions ?

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes informations supplémentaire via [email protected]

Une rémunération est perçue par Slumbers si vous procédez à un achat par le biais des liens présents sur la page. Cela ne vous cause aucun frais supplémentaire. Plus d'informations ici.

Réduction

PARTENAIRE
PROMO
CONSULTER

Jusqu’à -50% de réduction

Jusqu’à -40% de réduction

-25% sur les accessoires

Jusqu’à -60% de réduction

Transparence

Une rémunération est perçue par Slumbers si vous procédez à un achat par le biais des liens présents sur la page. Cela ne vous cause aucun frais supplémentaire.